3. 2. 2017
Jeff Foster - Les mots qui brûlent

Jeff Foster partage la conscience à travers des textes publiés sur Facebook, des livres traduits en plusieurs langues - dont le français, et des séminaires. Il est pour moi une source d’inspiration forte.

La précision et la simplicité lumineuse de son language, l’endroit d'où il témoigne, m’invitent souvent à une reconnexion instantanée à moi-même, me dépouillent de tout superflu.

Le regard qu’il pose sur la dépression -qu’il a intimement connu, ou la maladie mentale, libère la personne de ces étiquettes, et lui offre une présence inconditionnelle, sans jugement ni intention - de résultat, de guérison... Cet appel à toujours plus d'ouverture dans l'accompagnement de la personne résonne fortement avec mon intention et ma pratique.

-------

Tu es respiré-e


Concentre-toi sur ta respiration présente.

La tête dit

‘Oh c’est juste une respiration.’


Mais le Coeur sait,

C’est ton tout premier souffle

Le seul

Le souffle sacré de la Vie même


Tu ne respires pas,

Tu es respiré-e, l’ami-e.


Ça prend soin de toi

D’une manière que tu ne saisiras jamais pleinement.


Jeff Foster
Traduction : Aurélie de Lalande